AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tisiphone - en attente d'un job \o/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar


Messages : 6
Fonction : Epouventail

Message  Sujet: Tisiphone - en attente d'un job o/
  Jeu 30 Mai - 8:41

I've died a hundred times
And I go back to black
NOMS : Tisiphone, Tisiphoné
ORIGINES : Grecque.
ANCIENNETÉ : Grèce Antique.
ATTRIBUTIONS : Ce n'est qu'avec respect et discrétion que l'on prononce le nom de Tisiphone, née d'un parricide. Cette déesse faite de vengeance ne porte aucune pitié sur les mortels, ne laissant aucuns répits aux meurtriers qu'elle poursuit sans relâche.
ÂGE : 20 ans
RÔLE : Épouvantail.


PLEASE ALLOW ME TO INTRODUCE MYSELF
I'M A MAN OF WEALTH AND TASTE


Bonjour, je m'appelle Thomas, reporter. Aujourd'hui, et parce que j'ai que ça à faire, on va essayer d'en savoir un peu plus sur une des figures de l’hôtel, Tisiphone.

« Quoi ? Tisiphone ? C'est une fille odieuse. Elle a pourtant des airs de gamine qui pourrait plaire, mais en bref, c'est une vraie pétasse. De ? Si j'ai peur de parler d'elle de cette façon..? Pourquoi..? Vous allez tout lui dire c'est ça ?! Oh non je vous en prie elle va me- » Gérome, 28 ans, Damné.

« Hm... Si je connais Tisiphone hein ? Bah, de vue et de réputation à vraie dire. A première vue, elle parait très froide et violente. Elle se promène quand même avec un fouet ! Enfin... Moi je pense que ce ne sont que des apparences, mais bon. Je la connais pas vraiment. Les autres, ceux qui l'ont croisé... Bah... En fait ils ont jamais voulu parler. Ils étaient tous pâles, tu vois ? Personnage mystérieux à mon gout. » Alys, 32 ans, Graciée

«Je vais vous dire, moi, qui c'est Tisiphone. C'est une personne... "gentille"... "aimable"... Elle est derrière moi, hein ? Hein elle est derrière moi ! » Ashe, 23 ans, Damnée

« Tisiphone... De ce que j'en sais, c'est une fille sérieuse. Après en soi, j'en suis pas très proche. Elle me fait flipper, comprenez ? Nan parce que, cette fille, elle vous pose tout le temps des questions. Enfin, pas des questions genre "Coucou, ça va ?" Nan. C'est plutôt des questions qui vous accuse... En bref, que vous soyez mythes ou damné, elle fait pas vraiment de différence... Elle essaie de vous faire cracher le morceau, de découvrir que vous avez commis quelque chose de mal. Bon, je pense qu'elle a du mal à se faire à l'idée qu'on est plus en Grèce et que bon, ici, y'a surement des types salaud... Désespérée ? Peut être... Mais je sais que quand elle tiens qu'elle chose contre vous, elle y va de bon cœur...» Lucius, 31 ans, Garçon Témoignage fait à l'infirmerie.

« Cette fille..? Elle se méfie de tout le monde. Mais bon... Si vous êtes quelqu'un de gentil, et qui sais lui parler, je pense que c'est possible de s'entendre cordialement. Une amie ? Non... Jamais, non...» Jason, Garçon, 21 ans.

«Comment je suis hein ? Je suis moi. Je pense que ça résume bien la situation. Fin de l'interview. Ah au fait, vous avez assassiné votre père aujourd'hui ? » Tisiphone, âge inconnu, Mythe.

Every single one's got a story to tell
From the queen of England to the hounds of Hell


Le passé. Qu’est-ce que le passé finalement ? Qu’est-ce que ton passé, surtout. En fait, tu t’étais jamais posé la question avant de t’en rendre compte, comme une évidence. Ton passé ne se résume qu’à ces quatre murs entre lesquels tu es tout aussi prisonnière que ceux que tu méprises. Ton passé, il est vague et sans fond, aussi profond qu’avait pu l’être le Styx. Et pourtant aujourd’hui, tu te penches au-dessus, les fesses bien en l’air, le nez bien penché en avant, tes cheveux trempant presque dans l’eau. Pourquoi pas y plonger, dans ton passé, hein ?

Parce qu’il est noir ? Nan, t’es pas raciste, tu fais pas de différences. Et pourtant, pourquoi t’ouvres pas les yeux ? Parce qu’il n’y a rien à voir, et tu le sais. Juste le jour du commencement, tu l’as oublié. Pourtant t’en as entendu des histoires sur toi, sur ta naissance. Mais aucunes ne semblent te satisfaire, dans le fond, parce que tu le sais que ce sont des mensonges, et les mensonges, toi, t’aimes pas ça, tu les fuis. Alors tu te contentes d’en choisir une qui te conviens à peu près, ou tout du moins, qui sembles le plus plausible à tes yeux. Tu sais, celle qui dit que t’es née d’une goutte de sang, celle de ton père. Tu sais, celui qui serais mort de la main de son propre fils. Selon toi, ça expliquerais la couleur de tes cheveux qui, de presque brun, finissent rouge sang au soleil. Selon toi, toujours, ça expliquerais aussi ton sale caractère qui explose à tout va. Celui qui te pousse à fouiner dans la vie des gens, à trouver les coupables de tous et n’importe quoi en fait. Histoire d’expier les fautes de celui qui aurait assassiné ton père. Ils paieraient pour lui alors. C’est drôle à quel point tu te goures toi-même. Mais bon, tu te contentes de cette vérité qui satisfait ton appétit qui ne seras jamais satisfait, puisque personne ne pourras éclairer ta lanterne, petite.

C’est à peine si tu te souviens te ton arrivée ici en fait, nan ? Ça m’étonnerait même pas. Faut dire, à ton âge tu dois avoir la mémoire qui flanche ! Hahaha… Plus sérieusement, ton arrivée ? C’est vague. Ça remonte à des siècles pour toi. Voir plus. Mais finalement, tu sais même plus en quelle année on est, donc le temps que t’es resté là…

Ce que tu fais de ton temps, tu sembles le faire depuis toujours. Dans les couloirs, dans le dédale, tu déambules, cherchant avec ardeur, avec rage. Tu cherches la réponse. La réponse à quoi en fait ? Toi-même tu ne sais pas. Peut-être à un moyen d’exprimer cette colère en toi, cette envie qui bouillonne dans tes entrailles, qui semble vouloir exploser, et qui te donne tellement mal à la tête… Mais quand tu sembles trouver ce moyen, quand tu peux enfin assouvir ce désir… Alors ce moment te sembles étrangement insuffisant. Car jamais tu ne seras satisfaite, Tisiphone.

Alors tu déambules, bien plus souvent dans le Tartare, ce lieu auquel tu sembles étrangement attaché, bien qu’il t’arrive de sortir, et d’aller agresser quelques damnés, de les pousser dans leurs retranchements, de les faire gémir, les faire pleurer, car lire ce qu’ils ont au fond de leurs âmes, tu es la spécialiste pour ça. Les plus noirs secrets, tu les fais éclater au grand jour. Et voir souffrir les pourritures, c’est ta plus grande passion. Ça te défoule, toi, petite boule de nerf. Il parait d'ailleurs que c'est toi la cause de la peste, et étrangement, ça ne t'étonnerais même pas.

Cependant, tu as un petit secret, un secret que toi seul connait, que tu exerces depuis quelques petites années, seule dans ton coin. Tu chantes. Tu chantes ta passion et ta haine, tu te défoules. Ça te calme et t’apaise, tout du moins quelques temps. Pour pas dire pas longtemps. Les mélodies sont à la fois tristes et violentes, néanmoins charmantes. Mais c’est ton petit secret à toi, et tu aimerais qu’il reste à toi.

Mais un jour, et tu le sais, les secrets sont révélés au grand jour, Tisiphone, tu le sais toi-même, puisque faire émerger les plus noirs secrets des âmes troublés de l’hôtel, c’est ta passion, ton petit pêché mignon…

When we meet on the other side
Will you recognize me then


Ce qu’il faut savoir sur Tisiphone ? Elle est d’une logique imparable. Rien ne lui échappe, pas le moindre détail. Tout ce qu’il faudra pour vous coincez, elle le trouvera, et vous fera payer. N’oubliez pas de lui dire bonjour, vous le paierez tôt ou tard. Rancunière, méfiante, Tisiphone est froide, distante. Vous attirez ses grâces relèvera du miracle. Son regard, froid, glacial, se posera sur vous accompagnant un sourire hautain et sadique, suffisante, imbu de sa personne.

Ce que fais la jeune femme de ses journées est simple. Elle cherche les coupables. Coupables de quoi ? On ne sait. Mais si par bonheur, il lui arrivait de croiser des âmes aux cœurs brisés, alors vous la verrez de bonne humeur pour la journée.

Tisiphone n’aime pas les histoires d’amour. Les jeunes filles gnangnantes sont pour elle d’un ennui mortel. Ne venez pas lui parlez de vos problèmes de couples, vous la tirerez surement de ses gonds, si bien que ses cheveux vous paraitrons tellement rouge sang que vous pourriez bien vous rappeler votre mort !

Ouais, Tisiphone c’est pas une marrante. Elle aime pas parler d’elle. Alors quand elle se retrouve dans la même pièce qu’un de ses poètes à la noix qui essaient de la faire parler d’elle, lui tirer les secrets de son minois si délicat… Ils tâtent du fouet.

Nan, Tisiphone c’est pas la fille avec laquelle on aime parler. Ni même regarder d’ailleurs. Un mauvais regard vous coûteras beaucoup de sa pars.

Son boulot à l’hotel, elle le fait. Et pas intérêt de la déranger sous peine de très violentes représailles. Car vous l’aurez compris, cette fille est une peste qui fait pas dans la dentelle. Elle vous en veut, elle vous en feras baver. C’est une enflure qui hésiteras pas à vous couler à la moindre bavure. Faire dans la dentelle ? Vous la prenez pour quoi au juste ? Une bonniche ? Nan. Elle défoncera la porte sans aucunes hésitations si vous voulez pas sortir. C’est pas une femme de chambre la demoiselle. Elle est là pour vous virer, pour vous faire comprendre que c’est elle la chef, et que si c’est l’bordel, c’est de ta faute. Donc, t’en auras pour ton grade.

Tisiphone, c’est la glace et le feu ardent réunis. C’est le malaise et la peur. Tisiphone, c’est le silence lorsque son regard se pose sur votre peau. ‘Vaut mieux pas que ça vous arrive, c’est pas bon signe, j’vous jure.

Pourtant, sa loyauté exemplaire envers Hadès la font de bon conseil pour ceux à qui elle adresse la parole. Sous ses façades froides et ses yeux d’un rouge glacial et profond, la diablesse reste, de pars son grand âge, d’un savoir à toutes épreuves. Après tout, à force de traverser les époques, elle en connait des trucs la vielle. L’appeler de la sorte ? Nan, oubliez. Si vous tenez à votre mort.

Je sais pas pourquoi, mais personne s’étonne quand j’dit qu’c’est elle qui engendrait la peste. S’en est presque devenu son surnom.

Ouais, Tisiphone, c’est la peste, c’est la maladie qui vient gâcher votre journée, votre séjour, c’est la fille dont il faut se méfier. En bref, la fille à éviter.


My friends are gonna be there too
I'm on the highway to Hell
? Comment t'es tu retrouvé dans ce huis clos ? Ravenswood.
? Quelles sont les trois choses vivantes ou inanimées que tu emmènerais sur une île déserte ?
Un cookie. Deux cookies. Trois cookies.
? Artiste/groupe, couleur et plat préférés : Fall out boy, rouge, bananas Split.
? Une chanson que tu aimes en remplaçant un mot par vasectomie : Vasectomie Days.
? Une critique constructive sur Huis Clos ? Nope.
? Pourquoi selon-vous les « ouvertures faciles » ne sont-elles pas faciles ?
Parce qu'elles sont montés à l'envers ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Re: Tisiphone - en attente d'un job \o/
  Sam 1 Juin - 20:09

Bonjour et bienvenue au Huis Clos.
Ah, voila Erynie qui sera contente. Tout est parfait, je te pré-valide.
Je te souhaite bon courage pour finir ta fiche, tu as sept jours pour compléter la dernière partie !

HUIS CLOS HÔTEL
Vous avez répondu positivement à notre sollicitation, et êtes par conséquent désormais partie intégrante du Huis Clos.
Nous nous réjouissons bien entendu de compter parmi nous une figure de votre envergure.

Afin d'optimiser l'encadrement des Pensionnaires, nous vous avons attribué la mission d'épouvantail.
Nous portons toute notre confiance en vous pour le bon succès de votre entreprise.

Quant à la nature même de notre établissement, nous savons que nous pouvons compter sur votre discrétion.

Sincèrement,
La Direction.


La fonction d'épouvantail consiste à chasser les pensionnaires de certains lieux pour par exemple, les nettoyer. On ferait entre autre appel à Tisiphone pour virer Sputnik lorsqu'il faudrait vider le Fumoir de sa fumée. (N'hésite pas à te plaindre si ça ne te convient pas)



- - - - - - - - - - - - -

oh jennifer tell me where i stand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 6
Fonction : Epouventail

Message  Sujet: Re: Tisiphone - en attente d'un job \o/
  Sam 1 Juin - 20:20

Prête à prendre mes fonctions chef ! o/ J'était en train de poster ma dernière partie lorsque j'ai lu votre message, j'ai modifié en conséquences Wink

J'avoue que le poste d'épouvantail me plait bien, ça à l'air marrant Wink Je vais pouvoir embêter un peu les gens !

Ma fiche est ainsi terminée !



- - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Re: Tisiphone - en attente d'un job \o/
  Sam 1 Juin - 20:50

Ah j'imagine tellement Tisiphone défonçant toutes les portes du Huis Clos pour déloger tout le monde.
Plus rien ne retient ta validation. N'oublie pas d'aller réserver ton avatar et ton mythe !




- - - - - - - - - - - - -

oh jennifer tell me where i stand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Message  Sujet: Re: Tisiphone - en attente d'un job \o/
 

Revenir en haut Aller en bas
 

Tisiphone - en attente d'un job \o/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: garçon ! :: Registre :: Âmes-