AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne soyez pas si gourmand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar


Messages : 9

Message  Sujet: Ne soyez pas si gourmand
  Mer 19 Juin - 14:30

I've died a hundred times
And I go back to black

NOMS : Belzébuth
ORIGINES : Représente la Gourmandise, faisant ainsi parti des sept péchés capitaux réellement exploités par le catholicisme mais  inventé par Evagre le Pontique
ANCIENNETÉ : Le péché de gourmandise en lui-même a déjà été cité par Evagre dans les environs du VIème et VIIème siècle.
ATTRIBUTIONS : A la Gourmandise tout simplement, on le nomme également Roi de la Mouche. Son domaine d'activités n'est pas réellement déterminé, beaucoup de contradictions existent néanmoins on l'associe tout de même au péché de Gourmandise.
ÂGE : 28 ans
RÔLE : à remplir après passage d'un membre de l'équipe sur la fiche.


PLEASE ALLOW ME TO INTRODUCE MYSELF
I'M A MAN OF WEALTH AND TASTE



Bury all your secrets in my skin
Come away with innocence
An leave me with my sins

Un murmure secret qui s'élève du fond de la pièce. Un souffle chaud qui se glisse le long de ta nuque. Sa présence t'embrume et te consume, incapable de réfléchir. Tu l'écoutes, te noies dans ses paroles. Son regard luisant dévorant ton âme. Ta main compose alors le numéro du livreur de pizza. Il se glisse en toi, vipère de gourmandise. Ta voix s'exprime d'elle-même, jamais pareille commande n'avait été passée. Pourtant tu as déjà tant d'emballage de mal bouffe autour de toi. Tu as déjà pris tant de poids. Tu ne t'aimes plus depuis si longtemps. Ton esprit s'effrite sous ton complexe de poids, venant saupoudrer son café du péché. Tu n'y survivras pas…

Belzébuth dévorera ton esprit aussi aisément que tu mangeras un mille feuilles
Belzébuth te séduira comme cette tarte aux fraises que tu as vue dans la vitrine d'une pâtisserie
Belzébuth t'enveloppera de son parfum malsain et t'en redemanderas
Belzébuth c'est un tube de nicotine, tu essaies, t'aimes pas tout de suite mais tu décides de recommencer et là, la dépendance s'installe.
Every single one's got a story +to tell
From the queen of England to the hounds of Hell
Son regard tantôt azuré, tantôt doré se posera dans le vide lorsque la question du vécu sera soulevée. Son nez se froncera légèrement alors qu'il répondra sur un ton qui lui est propre :"Ce n'est que du temps. Que du sable dans un morceau de verre." Eluder la question ou la balayer du revers de la main, telles seront ses réactions. Sa vie c'est le Huis clos, son domaine c'est le péché pourtant quelque chose cloche à ses yeux. Incapable de dire quoi, incapable de dire à partir de quand, pourtant sa mémoire défaillante lui semble peut réaliste, comme trafiquée. Ça le dérange, sa réalité passée le dérange mais il s'en contente. Pourquoi chercher constamment une réponse aux questions dites existentielles ? Il n'est pas là pour réfléchir, Belzébuth est le serpent venimeux de l'esprit qui vous tuera à petit feu. Quelques souvenirs de morts par sa faute, des regards vides emplie uniquement d'un gouffre avide qu'il faut combler de gourmandise, des âmes pures souillées avec énormément de facilité. Oui ces petites scènes, petits passages parsèment son esprit, comme des tâches de cafés sur une table après une soirée bien trop longue. Il vit, il inspire, il insuffle,il dérobe, il détruit mais tout se résume en un seul terme "Huis Clos". D'un pas feutré, il arpente les couloirs, donnant cette étrange impression qu'il n'est jamais réellement conscient de ce qui se passe autour de lui, pourtant son esprit est aussi vif et aiguisé que les griffes d'une panthère. Des âmes ont sombré ici bas, certains visages lui paraissent familiers au même titre que certaines voix, un sourire inqualifiable vient bien souvent teinter ses lèvres lorsqu'un air de déjà vu se présente. Peut-être est-ce de sa faute si telle ou telle personne se retrouve à errer en ce lieu, du moins le croit-il. Incertain concernant son passé et attentif à son présent.
When we meet on the other side
Will you recognize me then
Une sensation inconnue s'empare de ton être alors qu'il s'approche d'un pas léger de ta personne. Son regard changeant s'est déposé un court instant sur ton visage, il ne fait que passer, il ne te touchera même pas. Tu le sais, pourtant une sorte de crainte s'est rapidement glissée dans ton cœur. Ses traits physiques sont doux à ton regard pourtant il y a un quelque chose de malsain et d'étrange qui émane de cet inconnu. Une sonnette d'alarme retentit dans ta tête, comme si ton subconscient savait déjà qui il est. Cela se nomme-t-il l'instinct ? Peut-être. Voilà qu'il te passe à côté, t'adressant un sourire courtois avant de continuer son chemin. Tu ne comprends plus rien. Le calme et la gentillesse semble former une moitié de son être alors que le reste ne serait que le mal à l'état pur.

Tu ne peux rester ainsi sans rien faire, c'est plus fort que toi, il faut que tu en saches plus à son propos. Le plus discrètement possible tu te mets alors à le suivre, les yeux rivés sur sa chevelure d'un blanc nacré, tu comprends bien vite qu'iil n'est pas humain lorsque cette même tignasse se met à refléter la moindre couleur qu'elle croise, tel un miroir. Cette première vérité t'est alors bien vite confirmée lorsque tu remarques que ses yeux passent d'un bleu rassurant au doré brûlant. Ton souffle se serre et les battements de ton cœur s'accélèrent, c'est un mythe, comme ceux que tu as déjà croisé ici bas. Tremblante, tu continues de le suivre, remarquant qu'il ne parle que peu aux gens qu'il croise et ce, même s'ils sont de la même nature que lui. Un sourire poli, des termes courtois, il semble n'être ni l'ami ni l'ennemi des êtres d'ici. Il est simplement, là. Ton observation continue jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'angle d'un couloir.

Perplexe tu te rends au milieu de ce même couloir, cherchant par où le démon aurait pu passer. Alors que tout espoir s'échappe de ton cœur, une main glacée vient se glisser sur ta gorge et tu sens rapidement un corps puissante se coller contre ton dos.Aucun son ne daigne sortir de ta gorge, ce fut comme si sa présence entière t'étouffait et t'interdisait d'émettre le moindre bruit. La peur t'enlace avec fougue alors que tu sens ses lèvres étirées en un sourire malsain, venir se coller contre ton oreille :"Tu es bien trop gourmande beauty… Attention à ne pas avaler de travers." Tes yeux se ferment sous la peur et tu restes ainsi immobile un instant. Lorsque ton regard se dévoile enfin, tu es seule dans ce couloir. Il n'est plus là. Ses mots résonnent dans ta tête et un éclair de lucidité vient alors te frapper. Il est la gourmandise. Aimé par tous les êtres humains et fuit à la fois. Au huit Clos personne ne le déteste mais personne ne l'aime, il est l'élément neutre du lieu tout en se gardant de montrer sa véritable noirceur. Ton cœur reprend un rythme normal alors qu'un léger sourire vient orner tes lèvres…
My friends are gonna be there too
I'm on the highway to Hell

Comment t'es tu retrouvé dans ce huis clos ? Par un partenaire
Quelles sont les trois choses vivantes ou inanimées que tu emmènerais sur une île déserte ? Fusil à pompe, ipod, un cacatoès
Artiste/groupe, couleur et plat préférés : Rock'n Roll baby ! Vert pastel, les enfants 8D
Une chanson que tu aimes en remplaçant un mot par vasectomie :Les vasectomies qu'on s'invente sont les plus beaux. L'enfance est plus troublante quand tout est faux…
Une critique constructive sur Huis Clos ? Heum…ça viendra plus tard ça
Pourquoi selon-vous les « ouvertures faciles » ne sont-elles pas faciles ?Pour motiver à acheter et ensuite pouvoir dire :"ET BEN NON DANS TA FACE !"





- - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Re: Ne soyez pas si gourmand
  Dim 23 Juin - 20:04

Bonjour et bienvenue au Huis Clos.
Tout me semble être en ordre et je change ton pseudo. N'oublie pas d'aller référencer ton mythe, ta fonction et ton avatar !

HUIS CLOS HÔTEL
Vous avez répondu positivement à notre sollicitation, et êtes par conséquent désormais partie intégrante du Huis Clos.
Nous nous réjouissons bien entendu de compter parmi nous une figure de votre envergure.

Afin d'optimiser l'encadrement des Pensionnaires, nous vous avons attribué la mission d'assureur.
Nous portons toute notre confiance en vous pour le bon succès de votre entreprise.

Quant à la nature même de notre établissement, nous savons que nous pouvons compter sur votre discrétion.

Sincèrement,
La Direction.



- - - - - - - - - - - - -

oh jennifer tell me where i stand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ne soyez pas si gourmand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: garçon ! :: Registre :: Âmes-