AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mythes » quatre libres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Mythes » quatre libres.
  Ven 10 Mai - 18:37

Death note sur les prédéfinis

Les prédéfinis sont assez libres et sont en partie là pour vous donner un aperçu des personnages que vous pouvez incarner sur Huis Clos.
Si certains peuvent paraître évasifs, c'est pour que vous puissiez y ajouter votre touche personnelle. En cas de véritable doute, vous pouvez toujours contacter le créateur du personnage (et en cas d'absence de réponse, vous pouvez aussi contacter un autre membre du staff plus actif : nous sommes très associatifs). De même, si le nom ou l'avatar du personnage vous bloque véritablement, nous sommes toujours ouverts à la négociation, veillez simplement à ne pas trop en abuser.

prédéfinis mythes
légende
Belphégor© sailor.
_______personnage libre.

Charon© schultz.
_______personnage libre.

Erynie© mademoiselle.
_______personnage libre.

Hadès (Pluton)© schultz.
_______personnage pris.

Proserpine© schultz.
_______personnage libre.

Rhadamanthe© sailor.
_______personnage pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Re: Mythes » quatre libres.
  Ven 10 Mai - 18:47


Belphégor • 31 ans d'apparence
Directrice des ressources humaines
Belphégor
Personne ne souhaite jamais croiser le chemin de Belphégor. Et pour cause, le démon est un véritable despote. Directrice des ressources humains du Huis Clos, c'est elle qui embauche et supervise les Garçons. Et on ne peut que les plaindre : Belphégor est pour eux le patron insupportable auxquels ils pensaient avoir échappé après leur mort. Impitoyable et constamment sur leur dos, elle a l'art et la manière de leur lancer des phrases désagréables qui appuient là où ça fait mal.
Parce que oui, tout le monde aura remarqué que la grande partie du personnel de Huis Clos est constitué de glandeurs, d'incapables ou de personnes dont le métier est totalement inutile. Alors Belphégor est là pour palier le manque total de sérieux de l'établissement. Elle ne se lasse jamais de lancer des regards noirs ou des commentaires incisifs à ses congénères Mythes et qui finissent toujours par éclater en disputes effrayantes. Inutile même d'essayer d'attendrir Belphégor qui reste intolérablement bornée : oui les Mythes sont tous des fainéants égocentriques, le personnel est médiocre et ne parlons même pas des Damnés qui sont indubitablement tous des psychopathes. Résultat, elle est convaincue qu'il n'y a qu'elle qui bosse vraiment dans tout ce micmac et les seuls personnes qu'elle semble à peu près tolérer sont les Graciés.

+ : Elle est en possession des totems de tous les Garçons qu'elle a embauché.
+ bis : Elle a recouvert la quasi totalité de son corps de tatouages, sans oublier le piercing sur la langue.

Et ? On ne connait pas grand chose de Belphégor. On dit que c'est un démon, on dit que c'est un fantôme et au fond toutes ces superstitions la laissent de marbre. Peu lui importe si oui ou non elle a vu la terre promise de Canaan ou si elle a un jour hanté un quelconque musée parisien ; toutes ces histoires ne sont vraiment pas à la hauteur de Belphégor.

Aradia Megido
Homestuck
Charonbetter to be ready if you rattle my cage.
Charon est un des problèmes majeurs de Belphégor : non seulement il n'en fiche pas une mais elle trouve en plus qu'il joue piètrement du piano. Qu'il s'excuse pour l'éternité s'il le veut, elle ne s'apitoiera pas sur lui et le menace de trouver un meilleur pianiste pour le remplacer. Belphégor a tellement mieux à faire que de recadrer ce musicien dont le laxisme l'agace profondément et il n'y a rien qui la met de plus mauvaise humeur que d'entendre un de ses concertos.
Rhadamanthene gaa che cha laaga, che che che chaa la gaa.
Il n'existe pas de personnes au sein du Huis Clos qui s'engueulent plus que Belphégor et Rhadamanthe. Le frère et la sœur ne sont d'accord sur absolument rien : de la direction du Huis Clos jusqu'aux choses les plus triviales, ils ne sont tout simplement jamais sur la même longueur d'onde. Non, Belphégor est bien trop bornée et Rhadamanthe trop à côté de la plaque. Et si certains de leurs différents se sont déjà estompés en quelques heures, d'autres ont parfois duré des siècles. Pourtant ils s’apprécient mutuellement et jamais vous n'entendrez l'un dire du mal de l'autre. Mais mieux vaut quand même se tenir à l'écart lorsqu'ils rentrent tous les deux en collision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Re: Mythes » quatre libres.
  Ven 10 Mai - 18:57


Charon • 33 ans d'apparence
pianiste à la réception
Charon
Cet homme est censé, je dis bien censé accoster devant vous sur sa barque, vous prendre une pièce, vous faire monter, et vous amener à votre destination finale. Or un pensionnaire ne s'est jamais fait accompagner par Charon dans sa chambre - ce sont les grooms qui s'en chargent - et s'il a un minimum de connaissance littéraire, il se demandera où le navigateur d'outre-tombe peut être. Eh bien, ce brave Charon est assis à ce piano à côté du guichet du hall d'accueil et est dans sa transe musicale. Charon est un individu très sensible et très attentionné qui n'hésite pas à poser des questions aux pensionnaires, du moins, à ceux qui ont la patience d'attendre la fin de ses concertos interminables. Il se sent obligé de s'affubler de vêtements ridicules pour ne pas impressionner les autres et d'une voix douce pour demander ce que vous voulez écouter. Sa timidité l'enferme bien trop souvent dans ses partitions qu'il ne quitterait pour rien au monde, mais on prend cet air affable pour du snobisme et malheureusement personne ne lui parle.

Et ? vous pouvez l'entendre jouer du Chopin comme du jazz endiablé. Un phénomène étrange fait qu'on entend parfois sa musique là où il n'est pas, alors parfois vous la percevez dans la piscine sans fond ou dans le zoo alors qu'il n'a pas bougé de la réception.

Kisuke Urahara
Bleach
Belphégornow i'm in a bad bad mood, bad bad mood.
Belphégor et Charon ne peuvent pas se voir. Elle lui ordonne sans arrêt d'être un véritable nocher et d'accueillir les pensionnaires, de les loger, de les accompagner et de les guider. Elle voudrait en plus qu'il nettoie les chambres et les couloirs, entretienne les tuyaux et les différents mécanismes de Huis Clos ; mais Charon est trop amoureux de son piano et n'a jamais rien fait de tout cela. Les aboiements de Belphégor sont tout bonnement insupportables aux oreilles du musicien et il prend un soin extrême à éviter le démon.
Erynieoracular spectacular
Cette fille vient souvent danser sur sa musique.
Charon ne l'a pas vraiment remarquée, vu qu'il est impossible de le déranger quand il joue. Elle file comme le vent dès que le morceau est fini, et il reste l'odeur de sa robe. Cela fait vraiment plaisir à Charon que sa musique touche des gens. Vera lui dit des choses horribles sur la danseuse passagère. Et si une fille aussi bien que Vera le dit, Charon le croit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Re: Mythes » quatre libres.
  Ven 10 Mai - 18:58


Erynie • 19 ans d'apparence
Danseuse ; elle fait parfois une apparition au wallalah's night en fin de soirée
Erynie
Que vous soyez homme, femme, enfant ou chien, personne ne vous souhaite de croiser Erynie. Cette fille, ou plutôt ce corps avec des cheveux est une vraie sangsue. Elle mange votre temps, scie vos oreilles et essaye de vous arracher le peu de dignité qu'il vous reste. Sous ses apparences de jeune fille fleur, elle se révèle en réalité être un vrai monstre. Si elle vient se coller à vous en bougeant ses hanches au détour d'un couloir, ce n'est ni parce qu'elle veut votre amour ni parce qu'elle votre corps ; Erynie veut juste votre déchéance. Elle a été créée à partir du mal et de la tentation pour attirer les pensionnaires (surtout les graciés) dans la piscine sans fond ou à rester cloitrer dans leur chambre en se tordant de douleur à cause des choses qu'elle leur a murmurées dans le creux du cou. Erynie est une légende qui a été conçue pour que la race humaine ne puisse pas lui résister, mais heureusement on l'a aussi affublée d'une plaie assez repoussante : la fille aux cheveux de la couleur du diable ne sait pas parler normalement, elle est obligée de hurler tout ce qu'elle dit. Le seul moyen pour qu'elle puisse prendre une voix doucereuse et chanter des chansons, c'est d'avoir un contact physique avec sa ou ses proies.

Et ? Erynie ne sort pas souvent du fin fond zoo où elle s'enferme toute seule, c'est pourquoi on a du mal à croire ce que disent sur elle les malchanceux qui ont croisé sa route et que personne n'est vraiment au courant de quoi elle est capable, ni même de son apparence. Vous aurez aussi peut-être le malheur de la croiser dans le fumoir quand il est inoccupé, vu que la chose est un peu agoraphobe.

Random girl
aux cheveux rouges
D'Arcybut your empty eyes seem to pass me by and leave me dancing with myself
Erynie est obsédée par d’Arcy. Est-ce à cause de son joli minois ou sa peur des femmes ? Plus que quiconque, elle veut se coller à lui, s’incruster dans sa vie, empiéter sur son espace vital et l’embrasser jusqu’à ce qu’il ne reste du secrétaire qu’un pauvre corps vidé. Mais il court toujours, se cache dans la foule, et Erynie ne peut assouvir son dessein cruel, ce qui la désespère, la rend furieuse et l'exaspère.
Un jour, elle le coincera au fumoir et il sera bien obligé de lui accorder une danse.
Verabut she's just a scream when she's on the run
Erynie n’avait pas vu Vera lui papilloner autour. Si elle s’en était aperçue, nul doute que cette sangsue à forme humaine s’y serait attachée et en aurait tiré son parti. Mais non, il a fallu que cette pauvre fille vienne la surprendre au bain, au fond du zoo. Et si Erynie n’est pas Diane chasseresse, ses colères sont au moins aussi épouvantables
Ce qu’elle lui a fait n’est pas clair. Il paraît qu’elle lui aurait arraché les yeux — mais tout le monde sait bien que c’est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Re: Mythes » quatre libres.
  Ven 10 Mai - 19:00

Hadès, se fait appeler Pluton • physiquement 15 ans
sa fonction n'est pas très claire, mais il travaille en binôme avec Rhadamanthe et attribue les corvées ou les activités aux pensionnaires jugés
Hadès
Hadès est le type de gamin auquel on a envie de foutre trois galoches et cinq coups de pied aux fesses.
« Appelez-moi Pluton, bande de ratés ataviques ! »
Bien qu'extrêmement fier d'incarner un tel mythe et d'occuper une fonction importante - c'est lui qui distribue notamment les peines des damnés et les activités des graciés - Hadès reste un gamin pubère borné et ignare. Son baggy sur les fesses et sa casquette à l'envers vous renseigneront suffisamment sur ses goûts douteux et sa personnalité. Distribuant des grossièretés à souhait, "comme au ghetto" qu'il dit, Hadès ne peut dissimuler ses siècles passés à s'ennuyer à l'hôtel et emploiera souvent un vocabulaire à la fois désuet et complètement ridicule. Hadès fait le bonhomme et Hadès montre ses crocs de chaton, mais saviez-vous qu'il pleure parfois dans les jupes de Proserpine à cause d'une petite méchanceté qu'on lui a infligée ? Hadès a beau essayer de se rendre imposant, il ne reste qu'un enfant susceptible et vulnérable comme n'importe qui.

Et ? Si vous touchez à un seul de ses cheveux, presque tous les mythes viendront défendre le gamin insupportable, bien qu'il ne soit pas très populaire auprès d'eux.

La nature des corvées qu'il distribue aux damnés ne diffère pas vraiment des activités des graciés. En fait, il tient assez peu compte des jugements de Rhadamanthe et donne des ordres qui l'arrangent personnellement.

Soul Evans
Soul Eater
Proserpineyou fuck my wife ?
Proserpine sera la première à venir pour défendre son "époux irréprochable". Elle se comporte comme une femme au foyer avec lui et le couvre de tendresse, ce que Hadès déteste par-dessus tout : il ne semble pas du tout considérer qu'ils sont mariés ou quoi et la traite plutôt comme une grande sœur. Il sait très bien qu'elle n'est pas sérieuse, qu'elle ne l'aime pas vraiment et qu'elle s'est entichée du petit Qwertz - ce qui le soulage beaucoup, mais si elle se montre trop insistante, il la menacera sans vergogne. "Je suis Hadès avant d'être Pluton."
Vanjiacross the universe
Vanji est une fille vraiment très intéressante à écouter, aussi ferme-t-il sa bouche insolente uniquement en sa présence. Hadès a vu que Vanji n'est pas comme les autres et d'ailleurs s'est rendu compte qu'il s'ennuie beaucoup quand elle est dans l'autre monde. Alors de mauvaises idées lui viennent en tête : il voudrait l'avoir pour toujours à lui et cherche un moyen pour l'arracher une fois pour de bon du monde des vivants. Quand Vanji deviendra une pensionnaire à temps plein, ils pourront être ensemble pour toujours, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Re: Mythes » quatre libres.
  Ven 10 Mai - 19:02

Proserpine • 19 ans d'apparence
la voix du denfert : c'est celle qui annonce les étages et parfois, elle déclame des messages de sécurité ou des nouvelles tout à fait aléatoires.
Proserpine
Proserpine a des éclats de rires stridents qui jaillissent de ses lèvres peinturlurées : c'est une jeune fille qui se prend pour une grande dame, à la manière des fillettes qui trébuchent dans les escarpins de leur maman. Mais Proserpine n'a pas de maman et Proserpine est déjà mariée, elle n'a jamais été jeune et pense déjà comme une vieille gouvernante, maladroite et attendrissante. Et si Hadès s'autoproclame monarque absolu de l'hôtel, Proserpine tente à tout prix de cacher son identité et se réfugiera derrière une muraille de faux noms et d'anciennes vies.
Elle se plait à imaginer comment elle aurait été, bébé, à quoi ses parents auraient ressemblé, quels amis elle aurait et quel homme lui aurait demandé sa main. Alors Proserpine revêt toutes ces vies imaginées et est autant une mère attentionnée qu'une nièce crédule. Personne ne se doute vraiment qu'elle incarne la déesse, ni qu'elle fait la voix si froide de l'ascenseur, alors qu'à l'entendre parler, son timbre cristallin reflète toutes les facettes d'une jeune femme normale.

Et ? Proserpine porte effectivement une alliance, mais Hadès n'en a pas.

Yamanaka Ino
Naruto
Hadèsyou've got her in your pocket
Proserpine s'amuse presque à l'appeler "mon époux" et à le dorloter entre ses bras alors que ledit mari se tortille comme une anguille pour s'enfuir. Elle chérit Hadès de mille manières différentes sans l'aimer totalement : on peut dire qu'elle le gratifie d'une immense reconnaissance et qu'il en est plutôt gêné. Il ne manque d'ailleurs pas une occasion pour lui faire des reproches sur absolument tout, ce qu'elle prend pour de l'affection.
Qwertzball and biscuit
Elle ressent pour l'ingénieur un tendre intérêt et cultive pour lui ses sentiments avec une attention infinie. Il la fait beaucoup rire et la fait se sentir exactement comme une jeune fille amoureuse ; le fait qu'il soit embarrassé devant son effusion de tendresse le rend encore plus précieux à ses yeux. Elle tente cependant de cacher ces histoires pour ne pas s'attirer la colère de Hadès, ignorant que celui-ci les espionne avec allégresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin • l'oeil du faucon
admin • l'oeil du faucon

avatar


Messages : 113
Mort : Vieillesse.

Message  Sujet: Re: Mythes » quatre libres.
  Ven 10 Mai - 19:02


Rhadamanthe • âge physique indéterminable
Juge ; il attribue le rang de damné ou gracié aux pensionnaires
Rhadamanthe
Beaucoup de rumeurs circulent sur le compte de Rhadamanthe. Il paraîtrait qu'il possède une balance permettant de peser les âmes des hommes. Il paraîtrait qu'il peut vous condamner à des supplices inimaginables tel Prométhée se faisant à jamais dévorer le foie. Il paraîtrait qu'il est le seul à connaître la sortie du Gueuloir.
Pourtant la vérité est toute autre. Vous auriez d'ailleurs bien du mal à croire que ce type en costard blanc et lunettes de soleil est en fait le juge du Huis Clos. S'il a l'air d'un touriste qui vient à peine d'arriver, Rhadamanthe est en fait quelqu'un de très intelligent et c'est lui qui a mis en place un moyen pour répartir au mieux les pensionnaires : la bourse du Huis Clos. Le juge a en effet crée tout un système basé sur les quotas de Damnés, Graciés et même des Garçons, système hautement indéchiffrable et qu'il est le seul à comprendre. C'est ainsi que vous l'entendrez souvent s'exclamer « le court du damné remonte. Les graciés perdent 3,5% ». Alors s'il donne l'impression de prendre son rôle à la légère, il obéit en fait à des règles très stricts et pré-établis qu'il a mis des millénaires à perfectionner. Et le pire dans tout ça ? Son système fonctionne. Les pensionnaires sont répartis de manière efficace et c'est grâce à lui que le Huis Clos tourne bien. Aux quelques insatisfaits de leur sort, il répond qu'il suit des lois bien trop complexes pour pouvoir s'attarder à chaque individuel. Il préfère littéralement investir dans certains pensionnaires et s'il lui arrive parfois de changer soudainement d'avis sur leurs condamnations, c'est seulement sous prétexte que « le marché risquerait de s'effondrer ».

Et ? Unique juge du Huis Clos, Rhadamanthe tient son nom de la Grèce Antique. Il parle parfois d'un soit disant temps où il régnait sur les hommes et qui le pousse à inconsciemment assimiler les pensionnaires comme des êtres inférieurs aux Mythes. Il dit être devenu juge après sa mort, il a de ça des millénaires.

Giovanni Rammsteiner
Dogs: Bullets & Carnage
Belphegorwe are family until we die.
Il n'existe pas de personnes au sein du Huis Clos qui s'engueulent plus que Belphegor et Rhadamanthe. Le frère et la sœur ne sont d'accord sur absolument rien : de la direction du Huis Clos jusqu'aux choses les plus triviales, ils ne sont tout simplement jamais sur la même longueur d'onde. Non, Belphegor est bien trop bornée et Rhadamanthe trop à côté de la plaque. Et si certains de leurs différents se sont déjà estompés en quelques heures, d'autres ont parfois duré des siècles. Pourtant ils s’apprécient mutuellement et jamais vous n'entendrez l'un dire du mal de l'autre. Mais mieux vaut quand même se tenir à l'écart lorsqu'ils rentrent tous les deux en collision.
Andyit's not confidential, you've got potential
Rhadamanthe trouve qu’Andy porte très bien les lunettes noires. Derrière les siennes, il l’observe de loin et trouve le jeune artiste très prometteur. Il ne lui a pas dit, mais il songe à déployer ses marchés vers le monde de l’art, et investir dans les décos d’Andy semble tout à fait envisageable. Par ailleurs, il trouve depuis longtemps qu’il lui manque un associé pour tenir ses comptes et envisage de prendre Andy à l’essai. Et si jamais il se révèle digne de son estime, il lui apprendra peut-être l’art subtil de la spéculation et les secrets du DeathJones et du CAC 666.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Message  Sujet: Re: Mythes » quatre libres.
 

Revenir en haut Aller en bas
 

Mythes » quatre libres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: garçon ! :: Registre :: Corps-